Améliorer l'expérience et l'accessibilité des sentiers : les plans sont déposés

En juillet 2020, nous avons déposé les plans pour les modifications du sentier didactique. Ce dernier sera réaménagé afin d’offrir au grand public et aux écoles des balades riches en découvertes et assurer un lien direct entre les informations mises en valeur par l’espace muséal et ce qui pourra être observé dans le marais lui-même au fil des diverses saisons.


Grâce à des sets de cartes, les visiteurs pourront suivre, selon leurs intérêts et leur niveau de connaissance, des parcours sur des thèmes liés à la faune et à la flore des marais des Ponts-de-Martel, à l’histoire de l’exploitation de la tourbe et aux relations entre les hommes et cet écosystème.


Pour les familles et les groupes scolaires, selon les envies et les besoins, des visites guidées seront proposées par des spécialistes amoureux et fins connaisseurs des tourbières et de leur histoire selon un calendrier saisonnier et sur inscription afin d'être en mesure d'accueillir et de conduire un maximum de visiteurs.


Photo par Cyrill Burri


Le tracé du sentier sera modifié pour devenir complémentaire à la visite du centre d'interprétation. En particulier, une entrée supplémentaire sera offerte depuis le centre du village, au bout de la rue des "Marais Rouges", afin de rapprocher l’accès piéton depuis la Maison de la Tourbière et des transports publics, mais aussi de faciliter la visite pour les personnes à mobilité réduite.


Rue des Marais Rouge, Les Ponts-de-Martel Crédit photo Cyrill Burri


Pour les plus connaisseurs, deux autres modifications de tracé seront effectuées sur les deux boucles actuelles du sentier.

La nouvelle entrée rejoindra le sommet de la première boucle, en haut des escaliers actuels, puis la visite continuera sur les hauts-marais jusqu'au niveau de la seconde boucle.




Une plateforme sera également ajoutée pour permettre aux visiteurs de découvrir l'emblématique malaxeuse qui permettait autrefois d'extraire la tourbe de façon « industrielle ».


Photo d'une malaxeuse, archives du SFFN


Une opposition à la transformation des sentiers avait été déposée en fin d'été 2020 et celle-ci est levée depuis le 13 décembre 2022, ce qui nous permettra officiellement d'entrer dans une phase de réalisation des travaux.