top of page
  • Photo du rédacteurMaison de la Tourbière

La Maison de la Tourbière présente ses futurs gestionnaires

La Maison de la Tourbière (MDT) racontera à un large public, le patrimoine, l’histoire et la biodiversité des tourbières de la vallée des Ponts-de-Martel. Ce lieu d’accueil touristique comprendra un hôtel-restaurant, un centre d’interprétation (partie muséale et éducative) et un centre de compétence (formation).



Pour gérer cette structure, la Maison de la Tourbière a recruté trois responsables, d’origine des cantons du Jura et de Neuchâtel : M. Marc Landert (à gauche) responsable de l’exploitation de l’hôtel-restaurant, M. Jacques Ayer (au milieu) pour le centre d’interprétation, et M. Dylan Tatti (à droite) pour le centre de compétences.


Monsieur Marc Landert est un gestionnaire d’entreprise âgé 34 ans. Il excelle dans le domaine de l’hôtellerie-restauration. Après un Bachelor à l’école Hôtelière de Lausanne (EHL) il accomplit sa première expérience de direction à l’âge de 26 ans au Grand Hôtel des Rasses, puis enchaîne sur des expériences de direction dans de nombreux établissements haut de gamme, telles que : l’Hôtel Nendaz 4 Vallées & SPA**** ou le Beau-Rivage Hôtel*****s à Neuchâtel. Il sera tenancier de l’hôtel-restaurant de la Maison de la Tourbière à l’été 2023.


Monsieur Jacques Ayer est un muséologue et paléontologue. Il a travaillé plus de 25 ans dans le monde des musées, dont huit années comme directeur du Muséum d’histoire naturelle de Genève, le plus important de Suisse. Il occupe le poste de responsable du centre d’interprétation de la Maison de la Tourbière depuis le 1er décembre 2022.


Monsieur Dylan Tatti a obtenu son diplôme en biologie au Laboratoire Sol & Végétation de l’Université de Neuchâtel. Spécialisé dans le domaine de la protection des sols, il a occupé de nombreux postes de collaborateur scientifique et d’enseignant pour diverses institutions, telles que le Groupe Utilisation & Protection des sols, HALF, à Zollikofen. Il occupe le poste de responsable du centre de compétences dès le premier décembre 2022 également.


La grande qualité des profils sélectionnés permet à la Fondation du Musée de la Tourbière et la Coopérative de l’Hôtel du Cerf d’envisager sereinement l’exploitation de la Maison de la Tourbière qui débutera à l’automne 2023.

bottom of page